close
LES VOISINS / NEIGHBORS 16

Bélinda Campbell
RÉPARTITION-DISPERSION

Concert singulier et intime dans (et autour de) l'appartement de l'artiste Belinda Campbell / singular and intimate concert in (and around) the apartment of the artist Belinda Campbell. Plateau Mont-Royal, Montréal.

Seizième concert des VOISINS / The NEIGHBORS Sixteenth Act

RÉPARTITION-DISPERSION est une pièce improvisée pour appartement. 6 musiciens répartis dans les différentes pièces d’un 4 ½, comprenant balcons et ruelle créeront une improvisation. En tenant compte de l’espace, des matériaux, de la réverbération et surtout de la distance entre les musiciens, Répartition-Dispersion veut expérimenter les tensions entre des moments qui passeront de l’unisson aux incertitudes sonores.

RÉPARTITION-DISPERSION is an improvised piece for a flat. 6 musicians spread in different parts of a 4 ½, including balconies and back lane try to create an improvisation. Taking into account the space, materials, reverb and especially the distance between the musicians, RÉPARTITION-DISPERSION wants to experience the tensions between moments of unison going uncertainties in the sound groping

Belinda Campbell: piano -
Ellwood Epps: trumpet
Raphael Foisy Couture : bass
Nick McGraw: electric guitar
Isabel Serra: saxophone
Julien Berthier : objects et radios




Belinda Campbell est une artiste multidisciplinaire qui vit et travaille à Montréal. Son travail oscille surtout entre la performance, la vidéo, la musique, le dessin et la poésie. Elle a présenté plusieurs fois son travail en solo et en collectif, notamment à Axe Néo 7 à Hull-Gatineau, à L’œil de Poisson à Québec, à Dare-Dare et à Optica à Montréal. Ses vidéos ont été diffusées à Marseille au Théâtre Cafoutche et au Théâtre de l’Embobineuse et dans le cadre du Fifa (festival internationale des films sur l’art), commissarié par Nicole Gingras. En 2004, elle commence à s’intéresser à la performance, de façon solo et aussi en duo avec Caroline Dubois. Ensemble, elles formeront le duo Fesses et Crécelle  (2006-2010) et présenteront leurs pièces, entre autre à Skol, au Théâtre La Chapelle ainsi qu’à Clark. Dans le cadre de Viva Art Action! 2013 elle présentera une performance solo dans le Bain St-Michel.  Jouant du piano, elle s’intéresse à la manipulation de certains instruments qu’elle aborde en composition: entre autre, le kalimba, le bandonéon, et le mini-chord.  En 2010, Caroline Dubois l’invite à composer la musique de sa chorégraphie qui a été présentée à Tangente. Récemment elle a développé un projet avec l’artiste Pascal Dufaux, projet en cours de processus, qui allie machine vidéo-cinétique et performance musicale. Une première version de leur travail a été vu à Espace Projet en décembre 2012, commissarié par Magali Babin. En poésie, Belinda publiera des extraits de son recueil dans deux revues qui paraitront en 2014.

Belinda est récipiendaire de bourses du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada et d’une bourse internationale de la ville de Paris. Son travail vidéographique est représenté par le GIV (groupe intervention vidéo).