close
LES VOISINS / NEIGHBORS 25

ÉMILIE MOUCHOUS
Les fées Électricité (pour le poste Jeanne d'Arc)

Lieu / location : 3928, rue Hochelaga. Montréal
June 04 Juin / 19h30 / 7PM30

Vingt-cinquième concert des VOISINS / The NEIGHBORS Twenty Fifth Act

Les fées Électricité est une transmission radiophonique à petite portée développée en relation au poste de transformation d'électricité Jeanne d'Arc dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, à proximité du site où la première ligne d'électricité longue distance fut installée au Québec en 1903.
La diffusion sonore comporte plusieurs voix, comme autant de transformateurs de haute à basse tension, et s'inspire du voyage de l'électricité et des sonorités de la centrale : des ondes pures et des parasites. Bien que la politique d'Hydro-Québec s'oriente vers le camouflage des stations électriques pour protéger les résidents des lieux, le poste Jeanne d'Arc est presque intégralement ouvert sur plusieurs rues résidentielles ; accompagné de l'ancienne ligne de chemin de fer, il agit comme une cicatrice à ciel ouvert, témoin de l'histoire du quartier Hochelaga-Maisonneuve. La pièce est diffusée par des résidentes du quartier, traversées par les ondes et en émettant à leur tour..

Les fées Électricité is a radio transmission with a small range developed in relation to the Jeanne d'Arc power transformation plant in the Hochelaga -Maisonneuve neighborhood, near the site where the first long-distance power line was installed in Quebec, 1903. The broadcasting has many voices, as many processors from high to low voltage, and is inspired by the journey of electricity and sounds of the compound : pure waves and parasites. Although Hydro -Québec's policy is directed towards the camouflage of power stations to protect the residents of the place, the Jeanne d'Arc power plant is almost entirely open on several residential streets ; accompanied by the old railway line, it acts as an open scar, witness of the history of the Hochelaga- Maisonneuve district .
The piece is played by resident of the area, pierced by the waves and transmitting in return ...



Émilie Mouchous est une artiste sonore qui fabrique ses propres circuits électroniques. Elle vit et travaille à Montréal. Ses activités d'exploration spatiale, temporelle et sonore se caractérisent par la création de mini-systèmes autonomes émergeant tour à tour sous la forme de dispositif radiophonique, performance, série d'objets électroniques, intervention in situ, art web, écriture, et improvisation libre et collaborative. Elle s'inspire souvent de l'écoute et de l'observation de la faune et de la flore indigène et envahissante ainsi que de la singularité des espaces qu'elle investit. Ses créations ont été présentées dans des contextes tels que la Biennale d'art performatif de Rouyn-Noranda, le festival international de circuit-bending BENT (NYC), la plateforme de radio expérimentale Radius (Chicago), Deep Wireless (NAISA, Toronto), les festivals montréalais MUTEK, Suoni per il Popolo et Akousma, le centre d'artistes Caravansérail (Rimouski), Kunstenfestivaldesarts (Bruxelles), Kunstradio (Vienne), RadiaLx Festival de arte radio (Lisbonne) et la Free Music Archive.

Émilie Mouchous is a French, Montreal-based sound artist who makes her own electronic instruments. Her sonic and spatial exploratory activities are characterized by the creation of mini autonomous systems and take multiple forms: radio programs, series of electronic objects, collaborative free improvisation, web art, radio transmission installations. She is interested in shared sound spaces, and likes to bring concrete sounds, movement, touch, voice and electronic sources together in a lively manner. Her works have been presented in contexts such as the BENT Festival NY, Deep Wireless (NAISA, Toronto), AKOUSMA, Suoni per il popolo, MUTEK (Montreal), Kunstradio (Vienna), Caravansérail (Rimouski), Radio LX festival de arte radio (Lisbon), the Radia European Network, Free Music Archive and Radius (Chicago).